Quels travaux d’isolation envisager pour des combles ?

isolation

Une toiture qui n’est pas équipée de matériaux isolants efficaces risque de faire fuir la chaleur vers le haut. Le confort de la maison s’en ressent et les factures de chauffage aussi ! Quelques travaux sont alors utiles afin de remédier à ce problème. Zoom sur les solutions à envisager.

Des options performantes pour isoler

Près de 30 % du chauffage de l’habitation peut s’échapper par le volume situé sous la toiture. Ces déperditions finissent par coûter cher à la longue et elles privent les combles du confort minimal qui pourrait les rendre habitables. Dans une optique de maîtrise des dépenses énergétiques, l’État propose un “coup de pouce” financier afin que chaque foyer bénéficie d’une protection optimale. Des précisions sur les conditions d’éligibilité à cette aide sont disponibles sur www.mescomblesgratuits.fr. Grâce à ce programme gouvernemental, des travaux de rénovation adaptés aux déficiences thermiques de votre logement sont réalisés. Leur qualité est assurée par l’intervention d’artisans certifiés RGE (reconnus garants de l’environnement) qui œuvrent pour rendre les combles mal isolés plus conformes aux exigences de la transition énergétique. Les isolants utilisés sont anti-feu et conformes aux normes CE. De plus, ils sont classés en fonction de leur usage, en vertu de la typologie ISOLE. Les matières choisies sont prévues pour protéger contre le froid hivernal mais aussi contre un excès de chaleur qui peut tout autant s’avérer inconfortable.

Un grand choix de matériaux

Des travaux d’isolation thermique réussis impliquent de trouver la meilleure option possible selon le type de combles à rénover. Concernant des combles perdus, c’est-à-dire non utilisés comme espace habitable, il est indispensable de bien isoler sous le toit pour limiter les déperditions de chaleur. Pour un volume qui est habitable, la protection thermique doit être réalisée au niveau des rampants, sur différentes parties de la toiture. L’isolant habituellement utilisé par les artisans est la laine de verre mais celle-ci réduit le volume des combles : elle se présente en effet sous forme de panneaux et de rouleaux épais d’au moins 20 cm. On peut remplacer ce matériau par des isolants minces. Ils se composent de deux films qui sont dix à vingt fois moins épais que la traditionnelle laine minérale. Cette dernière comprend aussi des variétés du type laine de roche, y compris d’origine volcanique. Le polystyrène expansé est également un matériau classique qui a fait ses preuves en matière de confort thermique.

Une efficacité réglementée et chiffrée

Pour vous garantir des travaux de rénovation énergétique qui se traduisent par de véritables économies, une norme d’isolation a été instaurée. Elle doit atteindre 7 m2/W au minimum. Plus elle est élevée et plus elle vous assure un confort thermique satisfaisant. Un tel niveau de performance peut être fourni par des matériaux isolants assez originaux. Les matières végétales comme la fibre de bois ou bien le liège sont efficaces et écologiques. Les artisans les utilisent aussi sur le plancher des combles pour une isolation plus complète. Le coton, le lin et le chanvre servent aussi pour faire barrage aux écarts de température. La laine d’origine animale voire les plumes ont également les faveurs des amateurs de matériaux isolants naturels. Quelle que soit la matière choisie, ces travaux d’isolation ont un effet immédiat sur la consommation énergétique de votre logement. Ils allègent vos factures de chauffage tout en rendant votre maison plus agréable à vivre. Enfin, cette rénovation vous permet de valoriser votre bien immobilier en vue de sa future vente.


Travaux de couverture et de zinguerie pour toitures
Zinguerie et isolation de toiture avec des matériaux métalliques