Construction de maison à ossature en bois : trouver un charpentier de confiance à Annecy

maison à ossature en bois

Vous souhaitez construire une maison à ossature bois dans cette bonne vieille des Alpes qu’est Annecy ? Prenez le temps de faire attention à ces quelques recommandations avant de vous lancer dans une entreprise qui risque de vous faire perdre de l’argent.

Qu’est-ce qu’une maison à ossature bois ?

Une maison en ossature bois abrégée « MOB » est le type de maison qui est le plus répandu en France. La technique pour sa construction est vieille de plusieurs siècles et a été innovée au fil du temps grâce aux avancées technologiques. On utilise des bois verticaux reposant sur une planche en bois appelée semelle. Cette semelle sera solidarisée avec la dalle de fondation. Les bois verticaux sont espacés l’un de l’autre par un écart de 40 à 60 cm.  La technique de construction semble facile, mais ne sous-estimez pas le fait d’avoir une main-d’œuvre qualifiée. Une maison à ossature bois requiert une bonne connaissance et une bonne technique. Ainsi, il est nécessaire de bien choisir la main d’œuvre et de faire le tri afin d’avoir un résultat de qualité. Ce site pourra peut-être vous aider www.lpcharpente.com.

Ce qu’il faut savoir

Une maison à ossature bois est constituée de bois verticaux écartés de 40 à 60 cm. Ces bois ont une épaisseur d’environ 15 cm, ce qui permet d’y apposer des couches d’isolation thermique. On a aussi ce que l’on appelle un contreventement qui est assuré par des bois denses diagonaux. Ils ont pour but la stabilité l’habitat. En effet, les bois verticaux ont pour rôle de garder la maison debout. Quant aux bois diagonaux, ils protègent la maison contre les forces horizontales c’est-à-dire le vent.

Les MOB sont équipées de poêle à granulé qui régule le chauffage dans la maison. C’est un véritable avantage en hiver, car la température est maintenue de 20 à 22C°. Mais cela peut constituer un inconvénient en été. En effet, le béton sur lequel repose la maison retient la chaleur et la renvoie dans l’habitat. Cette surchauffe ne peut être rapidement éliminée, voire inexistante. Une solution serait d’ouvrir les fenêtres pour créer un courant traversant la maison. Une autre solution est l’installation de casquette solaire et de volets roulants. La casquette solaire est constituée par le balcon, ce qui permet de limiter les rayons du soleil qui entrent dans la maison. Et on ferme les volets roulants lors de fortes chaleurs. Mais ces systèmes ne sont que de peu d’aide lors de canicule, comme au mois de juillet par exemple. Pensez à une meilleure isolation, comme la ouate de cellulose qui présente un meilleur déphasage. On peut également avoir recours à la solution bois et paille qui offre aussi de bons résultats. Ces désagréments dus à la température sont dus à la très faible inertie de la maison à ossature bois. C’est plutôt un avantage durant la saison d’hiver, mais peut s’avérer contraignant en été.

Les critères d’un bon ouvrier

Lorsque vous recherchez un charpentier pour la construction de votre maison, ne vous fiez pas à sa renommée. Plusieurs consommateurs se laissent séduire par les pubs et le renom des entreprises, mais la qualité du travail qui vous sera offerte ne sera peut-être pas à la satisfaction de vos besoins. Vous pouvez demander conseil à vos proches, s’ils ont déjà été dans la même situation. Mais votre meilleur ami sera toujours internet. Vous pourrez consulter les sites des différentes entreprises pour voir les avis d’internautes qui ont déjà travaillé avec eux. Regarder les notations et les commentaires qu’ils ont laissés. C’est le premier moyen de faire votre tri. Informez-vous aussi sur les horaires et la disponibilité du charpentier. N’ayez pas le réflexe de minimiser le délai de travail, car les travaux de charpenterie peuvent prendre du temps pour garantir le confort et la sécurité de votre nouvel habitat. Autre étape importante, prenez le temps de comparer les offres. Cela comprend entre autres le cout de la main-d’œuvre et le prix des matériaux qui seront utilisés. Évitez tout de suite d’opter pour le charpentier le moins cher. Faites le rapport entre le prix et la qualité du service proposé. La qualité des travaux est essentielle si vous voulez vivre sereinement dans votre nouvelle maison. Pour savoir un peu plus sur la qualification d’un charpentier, vérifier la qualité des matériaux qu’il va utiliser. Là encore, faites attention à la renommée. Il n’est pas rare que de grands magasins de menuiserie profitent de leur renommée pour vendre un bois bon marché, ce qui peut vous induire en erreur. Un bois bon marché s’use plus rapidement, vous allez donc dépenser une petite fortune. Un peu plus tard, vous devez ressortir votre portefeuille. Par conséquent, vérifier minutieusement la qualité du bois de votre potentiel charpentier.

La qualité de la charpente à Annecy est généralement bonne, mais n’oubliez de prendre vos précautions.

Les derniers détails

Et enfin après avoir trouvé la bonne personne, lisez attentivement le devis. Il comprend le cout des travaux, l’échelonnement des paiements, ainsi que les dates de début et fin de travaux. Il y a aussi des assurances sur lesquelles vous devez jeter un coup d’œil. Ces dernières vous protègeront de certains risques liés à de possibles accidents de travail.

Vous savez maintenant ce qu’il faut faire avant de réaliser une maison à ossature à bois, et en particulier le choix du charpentier. C’est à vous maintenant de faire le tri parmi les charpentiers à Annecy. Les quelques critères énumérés vous guideront pour que vous ne vous lanciez pas dans une entreprise qui risque de vous faire perdre de l’argent.

Constructions d’entreprises en bois : faire appel à un constructeur spécialisé
Quel type de maison en bois faire construire ?