Quels sont les principaux éléments de zinguerie ?

Afin de garantir l’étanchéité de votre toiture, mais aussi pour évacuer les eaux de pluie vers les canalisations et éviter qu’elles détériorent les façades de la maison, il est indispensable de poser des éléments de zinguerie entre la couverture et les murs. Pour bien comprendre ces éléments métalliques assurant l’étanchéité de votre maison, découvrez l’essentiel à savoir sur le sujet.

Les différents composants de la zinguerie

Pour que vous puissiez choisir les bons éléments de zinguerie, connaitre les composants de cette dernière s’avère essentiel. La zinguerie est en effet constitué de plusieurs composants ayant chacun leur rôle. Le premier et généralement le plus connu de tous est les gouttières qui sont un dispositif composé de conduits destinés à recueillir et canaliser les eaux pluviales vers l’égout.

Le chéneau quant à lui est un dispositif d’évacuation des eaux de pluie intégré au bâtiment, habituellement situé sous le pan du toit. Pour garantir l’étanchéité de l’angle formé par les pans de couverture, la pose d’une noue est indispensable. Le solin lui est une bande métallique posée entre la couverture et la maçonnerie pour assurer son étanchéité. Le faîtage fait également partie des éléments de zinguerie puisqu’il s’agit de la partie supérieure d’une charpente assurant le maintien des chevrons.

Autres éléments assurant étanchéité et confort

D’autres éléments permettant de garantir l’étanchéité et le confort de votre habitation peuvent également être inclus parmi les composants nécessitant des travaux de zinguerie. L’habillage de rive par exemple est une bande métallique protégeant les rives de bois contre les intempéries et les rayons solaires.

Par ailleurs, si vous désirez optimiser la luminosité à l’intérieur des combles aménagés, la pose de verrières peut être nécessaire. En plus d’optimiser l’isolation du toit, elles contribuent également à apporter une touche d’originalité et de charme à vos pièces à vivrez. Pour optimiser l’isolation, à la fois phonique et acoustique, il est aussi possible d’installer des fenêtres de toit.

Les matériaux de fabrication des éléments de zinguerie

Le terme zinguerie désigne les éléments en zinc à poser sur ou sous votre couverture pour garantir son étanchéité, mais grâce à l’évolution des techniques, il est aujourd’hui possible d’opter pour des éléments de zinguerie qui ne sont pas faits en zinc.

Spécialement pour les gouttières par exemple, vous pourrez choisir entre le PVC, le cuivre, l’alu ou le matériau composite. Le choix du matériau à utiliser dépendra de votre budget, de la résistance du matériau contre la corrosion et de son entretien. En ce qui concerne les chéneaux, l’installation peut être réalisée en métal (zinc ou cuivre), mais également en pierre ou en béton.

Pourquoi faire appel au savoir-faire d’un artisan zingueur ?
Les différents travaux de zinguerie